école création de mode

Formation Styliste de mode (Titre Certifié par l'Etat Niveau 6) :
Création et Design de mode

La formation Styliste de mode est dispensée sur quatre années. Elle a pour objectif de préparer l’étudiant aux fonctions de la création et du design dans le secteur de la mode et plus particulièrement de la création textile, la création de vêtements, les accessoires de mode et la présentation des produits.

La formation, accessible aux étudiants titulaires d’un Baccalauréat après entretien de motivation, est spécifiquement centrée sur la mode et la maîtrise des connaissances liées au design : démarche et techniques de création. Des apports formatifs en entreprise sont destinés à inculquer à l’étudiant les technologies de fabrication, la maîtrise des matériaux et des réalisations concrètes dans différents secteurs de la mode. Enfin, des cours d’anglais technique permettent à l’étudiant d’améliorer son niveau.

Le styliste de mode fait partie des métiers techniques de la mode. Il traduit les évolutions des tendances et des modes de consommation afin d'orienter les achats. Il participe à la sélection et parfois à la conception d'assortiments pour les marques propres de la marque. Il assure également une veille concurrentielle sur les produits tendances, innovants aux niveaux national et international. 

Le styliste doit non seulement posséder un coup de crayon assuré, mais aussi maîtriser les outils informatiques pour pouvoir dessiner ses modèles de manière virtuelle. Créatif, intuitif et curieux, il doit posséder un grand sens de l’observation afin d’être en mesure de repérer les tendances à venir. De même, un goût prononcé pour la communication et l’art de la persuasion sont indissociables avec la profession, tout comme avoir une personnalité forte afin de parvenir à imposer son style. Le styliste est effectivement amené à défendre ses créations s’il veut pouvoir convaincre les clients de les inclure à leur collection et ce, dans différentes langues ! Les opportunités de traiter avec une clientèle étrangère ne manquent pas et la pratique de l’anglais représente un réel atout. Le styliste doit avoir le sens du contact étant donné qu’il collabore étroitement avec les équipes de coloristes, de designer textile, de couturiers...

Le développement durable et le respect de l’environnement s’imposent depuis peu dans les choix des stylistes. Pour tous types de produits (le textile, l'ameublement, la décoration, le bricolage...), les critères environnementaux font évoluer progressivement les comportements d'achats des consommateurs. Le styliste devra mettre en avant les tendances et les produits innovants en intégrant ces nouveaux usages.

  • Styliste
  • Styliste créateur
  • Styliste désigner
  • Styliste de mode
  • Styliste tendanceur
  • Coordinateur de style
  • Chef produit habillement ou PAP
  1. Mener une veille concurrentielle nationale et internationale
  2. Observer et proposer les tendances pour la nouvelle saison
  3. Choisir les assortiments et effectuer les réajustements du modèle, en vue de sa fabrication
  4. Communiquer et valoriser les produits en cohérence avec l’image de la marque.

Tout au long du cursus, des stages donnent l’opportunité aux étudiants d’appliquer leurs connaissances techniques et pratiques et de mieux se rendre compte in situ de la réalité des métiers vers lesquels ils se dirigent. Ces apports formatifs en entreprise sont destinés à approfondir les technologies de fabrication et la maîtrise des matériaux. Ces périodes en milieu professionnel sont également l'occasion de procéder à des réalisations concrètes.

Plus d'informations ?
Je souhaite